The Synth Squad Review 08 : Dreams of Neo Tokyo Starcrash Lost Planet

On vous parle de printemps et de fleur depuis trop longtemps !! Pour son 8eme épisode, la Synth Squad est bien réveillée.
Tout commence par un départ dynamique avec Dream of Neo Tokyo de Scandroid, dans la review de Chris. L’univers rétro-électro futuriste nous a convaincu de sauter un peu partout !
L’aventure continue avec Pete et starcrash de Stilz. Cet album et sa subtile division en deux parties, l’une combative, l’autre plus contemplative, nous a séduit. À tel point que nous nous sommes surpris à disserter sur la synthwave, et ses multiples ressources.
Enfin, nous nous sommes perdus dans l’espace, avec Lost Planet de Speed Machine. Le voyage a été chaotique : il a fallu affronter, et vaincre nos peurs les plus profondes … aussi ridicules soient elles !!…

00:00 Powersentaiduction et générique par Fixions
00:01 Salutations
00:02 Dreams of Neo Tokyo de Scandroid
00:09 Awakening with You
00:14 Starcrash de Stilz
00:24 Message From Nowhere
00:33 Lost Planet de Speed Machine
00:41 Trois cafés et l’addition à The Pub Le Raincy
00:42 Narcissus

Sur Itunes et Podcast Addict mais aussi :

En lien direct:
http://thesynthsquad.fr/tssr/tssr08/tssr08.mp3

Sur soundcloud :
https://soundcloud.com/user-541815519/the-synth-squad-review-08-dreams-of-neo-tokyo-starcrash-lost-planet

Sur YouTube :
https://youtu.be/lnnJ1PGGITY

Notre compte Instagram :
https://www.instagram.com/thesynthsquad

Notre page Facebook :
https://www.facebook.com/thesynthsquad/

Notre compte Twitter :
https://twitter.com/thesynthsquad

 

The Synth Squad Mission 03 : Tommy 86 au Retro Synth Fury 2

 

Vous l’attendiez sans doute plus que nos intros… La voilà ! La Mission du mois Spéciale Retro Synth Fury 2 au New Morning! Elle vous réserve des surprises… On a gardé le secret jusqu’à maintenant, mais on a pu jouer les reporters de terrain dans les coulisses … Mille merci à toute l’équipe et à Art Blender pour leur accueil!
Du coup, on a vu du beau monde! Robert Parker (eh oui!) nous a fait l’honneur de quelques mots, juste avant que Tommy’86 nous en dise plus sur son travail, en interview… Vik a d’ailleurs été un peu groupie …
Entre deux entrechats (autrement appelés “pas déchainés sur piste de danse”), nous avons salué Maethelvin (hihihihi)!
Et enfin, alors que nous étions très frais – complètement en sueur – Absolute Valentine nous fait un petit coucou !
L’ensemble vous évoquera des souvenirs (ou vous donnera très envie de venir à la RSF3), grâce à des petits extraits de live, dont celui de Lifelike !
Bref, dégainez vos casques, ça vaut le coup d’oreille !

00:00 Salutations et générique par Fixions
00:02 Un petit mot de Robert Parker
00:03 Interview Tommy’86
00:15 Doppelgänger
00:22 Un petit mot de Maethelvin
00:23 Un petit mot d Absolute Valentine
00:25 Transhumanism
Sur Itunes et Podcast Addict mais aussi :

En lien direct:
http://thesynthsquad.fr/tss/tss03/tss03.mp3

Sur soundcloud :
https://soundcloud.com/user-541815519/the-synth-squad-mission-03-tommy-86-au-retro-synth-fury-2

Sur YouTube :
https://youtu.be/RjUaY_DQWrQ

Notre compte Instagram :
https://www.instagram.com/thesynthsquad

Notre page Facebook :
https://www.facebook.com/thesynthsquad/

Notre compte Twitter :

https://twitter.com/thesynthsquad

Retour sur le Retro Synth Fury 2

Nous étions tous les trois impressionnés, Pete, Chris et moi, quand nous sommes entrés au New Morning. Chacun avait des souvenirs ou des noms d’artistes célèbres qui avaient déjà posés leurs pieds sur la scène. Et la synthwave y arrivait ! Quelle reconnaissance !

Le New Morning, pourtant plutôt habitué aux orangés feutrés du jazz, a vu violet toute la soirée. On peut maintenant dire que ça lui a réussi. Le Retro Synth Fury 2 a été à la hauteur du premier. L’ambiance comme la musique nous ont fait retroplaner !

De 20h30 à 21h30, Anthony a réveillé la salle en douceur. Le choix des titres et la qualité des arrangements ont parfois donné l’impression que le mix n’était qu’un seul et même morceau. La fin de sa prestation a fait vibrer les spécialistes avec une reprise décélérée de Jean Michel Jarre.

Puis Absolute Valentine a pris place, pour son DJ Set. Chacun a pu trouver son petit coin de piste pour se laisser aller à la musique. Il nous a fait patienter avant de délivrer les titres les plus attendus, issus de Police Hearbreaker, son dernier album. Tout le long du set, le public s’est déchainé. Mais la fin fut une surprise. Après l’avant dernier morceau, un blanc, que certains ont applaudi, presque soulagés de pouvoir un instant se reposer… Puis d’un coup, c’est reparti, avec force et un rythme pas tout à fait atteint encore. Quelle conclusion ! Serait-ce un avant-gout de son nouvel album ?

Le temps d’une mise en place et Tommy’86 est venu nous enflammer. L’ensemble de son set était d’une énergie folle, entre violence et mélodie. De quoi s’en donner à cœur joie. Il est devenu impossible de discerner à qui appartenaient chacun des bras en l’air. T86 a mixé avec brio ses anciens morceaux avec ceux de son nouvel album Transhumanism. Quel pied ! Certains auront peut-être remarqué le headbanging spectaculaire de deux inconnus du public, qui sont restés parfaitement coordonnés à la musique, et pendant plus d’un titre ! J’ai admiré pour ma part !

Et Lifelike a continué le show. L’artiste, habitué à la scène, a donné du fil à retordre à nos pieds. Son passage a été un mélange savant de morceaux ultra dynamiques et de moments plus planants. J’ai pu sauter sur place pour atterrir presque brutalement dans un temps beaucoup plus galactique, spatial. LL a d’ailleurs attisé le désir des spectateurs avec des pauses brutales, ou subitement le musicien s’amuse à redevenir DJ.  

La fin de la soirée a montré à quel point un chacun était satisfait… Il a été très dur de vider la salle ! Pourtant, chacun a semblé avoir passé un super moment, et a remercié comme il se doit le label Lazerdisc Records et Drive Radio, co-organisateurs des Retro Synth Fury.

Et là encore, une belle soirée en entrainant une autre, la RSF 3 est lancée, on a hâte de retourner se trémousser le 9 juin au Batofar !

Vik Machine, le 14 mai 2017, 19H51

 

 

 

 

 

Retrouvez The Synth Squad sur podCloud : https://podcloud.fr/podcast/the-synth-squad?597115d3a9b4977aa000540d

The Synth Squad Review 07 : Synth City The Frequency Modulators Orchestra Vol 1 Rendez Vous


La TSSR 7 est tout en douceur cette semaine. Couleurs, palmiers et rollers de Miami nous accompagnent avec Chris et la Synth City de Dana Jean Phœnix. Après cette promenade, petite pause jazzy proposée par Pete dans The Frequency Modulators Orchestra, Vol. 1, Amplitude Problem. Et enfin la nuit tombe, il est temps d’aller danser, et le Rendezvous de Scandroid nous attend!

00:00 Pyramiduction et générique par Fixions
00:01 Salutations
00:02 Synth City de Dana Jean Phœnix
00:09 I.O.U.
00:13 The Frequency Modulators Orchestra Vol. 1 d’Amplitude Problem
00:21 Keep Up With Me
00:26 Rendez Vous de Scandroid
00:30 Trois cafés et l’addition à The Pub Le Raincy
00:33 Rendez Vous

Sur Itunes et Podcast Addict mais aussi :

En lien direct:
http://thesynthsquad.fr/tssr/tssr07/tssr07.mp3

Sur soundcloud :
https://soundcloud.com/user-541815519/the-synth-squad-review-07-synth-city-the-frequency-modulators-orchestra-vol-1-rendez-vous

Sur YouTube :
https://youtu.be/wuRsRbnGM3Y

Notre compte Instagram :
https://www.instagram.com/thesynthsquad

Notre page Facebook :
https://www.facebook.com/thesynthsquad/

Notre compte Twitter :
https://twitter.com/thesynthsquad

The Synth Squad Review 06 Transhumanism Welcome to the Space Age Inner Demon

Qui nous aime nous suive!
C’est un peu la panique pour notre 6ème TSSReview. Il va falloir fuire la Terre après à la création d’un robot humanoïde, dans Transhumanism de Tommy ‘86, à bord d’une navette spatiale. Mais ça tombe bien, car nous allons être très bien accueillis, dans Welcome to the Space Age de Sagittarius V. Une fois en orbite, Météor nous ouvre les bras pour explorer les méandres de nos émotions, dans l’excellent Inner Demon

00:00 Buddymovieduction et générique par Fixions
00:01 Salutations
00:02 Transhumanism de Tommy‘86
00:11 Shutdown of humanity
00:17 Welcome to the Space Age de Sagittarius V
00:22 Into The Dawn
00:27 Inner Demon de Meteor
00:37 Trois cafés et l’addition
00:38 Sea Of Blood

Sur Itunes et Podcast Addict mais aussi :

En lien direct:
http://thesynthsquad.fr/tssr/tssr06/tssr06.mp3

Sur soundcloud :
https://soundcloud.com/user-541815519/the-synth-squad-review-06-transhumanism-welcome-to-the-space-age-inner-demon

Sur YouTube :
https://youtu.be/CBqND7QsJWI

Notre compte Instagram :
https://www.instagram.com/thesynthsquad

Notre page Facebook :
https://www.facebook.com/thesynthsquad/

 

Notre compte Twitter :
https://twitter.com/thesynthsquad